Un derby disputé : course poursuite et braquage à l’avignonnaise

L’historique entre les 2 clubs est riche depuis 2 saisons mais il n’y avait pas encore eu de match serré. C’est maintenant le cas au terme d’un match riche en émotion et d’un finish haletant.

Le match commence sur un faux rythme, l’USAP mène au score mais n’arrive pas à imposer son jeu et surtout sa défense. Dans le même temps, Gassama très bon joueur de percussion, connait une réussite fantastique à 3 points ( 3 dans les 10 première minutes).  16-26 à la 10ème  

Le second quart sera du même acabit, l’USAP se heurte à la zone Aixoise. Offensivement il y a un peu de déchets mais le compteur est alimenté par Rakocevic, Matanga et Kaba.  Le problème vient d’une défense trop permissive qui met en confiance les visiteurs qui n’en demandaient pas tant.

Lors des 5 dernières minutes avant la mi-temps l’USAP tente un "rush" porté par un Bourcier incandescent à 3 points. La défense est plus agressive, les tirs plus contestés mais l’adversaire euphorique connaît alors une réussite irréelle à 3 points. Le meilleur exemple reste ce tir de l’autre bout du terrain de Gassama juste avant la mi-temps. Notre équipe est dans les cordes, l’adversaire sur un nuage, ce derby offre son lot de surprises. 48-59 à la 20ème

Comme dans un mauvais rêve, le rythme du match reste identique. Venelles défend de façon très compacte et joue le jeu rapide. Malgré quelques rapprochés de nos joueurs notamment sur une salve de tirs de Bourcier et Liorel,  Venelles  tient son match et arrive à préserver son avance.  67-80 à la 30ème.

Le début du 4ème verra les locaux imposer leur jeu près du cercle avec Rakocevic et Nicollin, le passage en zone pertube le jeu adverse. Sur une contre-attaques de Gana, nous revenons à 3 points 83-86. Malheureusement les démons de ce match ressurgissent avec un rebond offensif concédé, 2 contre attaque adverse. Le score passe à 85-93 à 3’ du terme de la rencontre.

Bourcier toujours en feu, score 5 points pour revenir à 90-93. Rakocevic provoque une faute mais doit sortir à 1’30 de la fin sur blessure. Matanga le remplace et score ½ au lancer franc. Un stop défensif plus tard et une percussion plus tard, Bourcier se présente sur la ligne des lancers francs, 35ème et 36ème points de la soirée. Egalité parfaite.

Après un stop avignonnais, il reste 27’’ pour la dernière possession, après une longue offensive, Matanga sur une percussion fait exploser la salle. 95-93. La dernière attaque d'Aix ne donnera rien.

Victoire dans la difficulté  au terme d’un 10-0 dans le rush final. Il a fallu faire preuve de caractère pour aller chercher cette victoire malgré les imperfections de la copie proposée. Grand merci au public qui aura poussé dans les bons mais aussi les mauvais moments.

Les 2 derniers matchs montrent encore la nécessité dans ce sport de combat et d’adresse, de pouvoir s’entraîner avec de la qualité.  Didier le kiné et Jean Claude le préparateur physique font le maximum pour permettre aux blessés de revenir dans les meilleures conditions.