Un scénario fou, du suspense et grosse victoire

Le match aura été à l’image du voyage pour arriver à cette belle salle du Puy en Velay : long, sinueux, avec des hauts et des bas, mais au final l’USAP aura préservé l’essentiel. Une bonne victoire « on the road »

L’USAP entame le match par le bon bout : une défense agressive, de la patience sur la zone adverse. Borval score proche du cercle, Nicollin contrôle le rebond et en attaque la balle circule bien jusqu’au shooteur qui règle la mire. Rutherford, Gana, Boucier, Matanga et enfin Liorel au buzzer font tomber la foudre à 3points (13-25 après 10’)

Le début du 2ème est du même tonneau. Nos joueurs cherchent à limiter l’accès au cercle de nos adversaires et profitent de ses stops défensifs pour marquer sur jeu rapide. Une bonne entrée de Banuilis, un Matanga toujours prolifique à 3points, Boucier tranchant en percussion. Boyer au buzzer ramène le score à 31-46

Le 3ème quart verra se dérouler sur un faux rythme. Notre équipe trouve de bonnes situations mais a  du mal à conclure. L’équipe adverse revient aux alentours des 10 points (49-59). Le basket étant un sport de série, Le Puy retrouve de la confiance. Gara et Boyer ramènent leur équipe à 4 points après 30minutes.

Le mauvais passage se poursuit en début de 4ème. L’attaque manque de rythme  et défensivement nous avons du mal à stopper l’euphorie des locaux. A 5 minutes de la fin du match le score est de 67 à 61. Un ajustement défensif payant, 2 tirs à 3points de Kaba et Borval, ramène nos joueurs (67-67).

 Le Puy reprend 5 points d’avance mais Gana score 4 points, Kaba prend ses responsabilités avec un gros tir à 3points pour ramener le score à 74 partout. Les 2 équipes se tiennent. Un 3 points de Bourcier permet à nos joueurs de reprendre l’avantage 77-76. Le mano à mano se poursuit jusqu’à 80-80. 36’’ à jouer, balle USAP. Malheureusement ni Liorel à 3points, ni Kaba en percussion n’arriveront à concrétiser les balles de match. Prolongation.

La fin de match avait vu beaucoup d’adresse à 3points côté avignonnais. Dans cette prolongation nos joueurs allaient chercher les points dans la raquette. Après un tir en pénétration de Gana, Bourcier s’arrache au rebond pour provoquer une faute et marquer 2 lancer-francs. Kaba percute et score un 2 +1, sur pick & roll, Nicollin bien servi par Gana, puis Liorel marque près du cercle. La défense tient, le break est fait : 89-80. Victoire sur le score final de 89 à 83

Il était important de se relancer et de retrouver le goût de la victoire. Dans une salle où le co-leader Pont de Chéruy avait laissé des plumes, il était impératif de ramener un succès. C’est chose faite. Place maintenant à la préparation du derby face à Sapela pour confirmer ce succès.