Une superbe soirée qui finit en feux d’artifice

Tous les ingrédients étaient réunis pour cette affiche : les deux meilleures équipes de la poule, un COSEC plein comme un œuf et un match à rebondissement. Côté dramaturgie, l’absence au coup d’envoi d’Antoine Liorel, malade.

Le début de match est tendu. Les 2 équipes cherchent à mettre la balle dessous, à faire tomber les fautes adverses.  Rakocevic – Borval- Rutherford répondent à Thiam – Nitkash.   Les 2 coachs font rapidement des rotations en prévision d’un gros combat.  Après 7 minutes de jeu,  les 2 équipes sont à égalité 10 à 10. Un premier temps faible de l’USAP qui encaisse un 8-0. Heureusement  nos joueurs limitent la casse après 10 minutes de jeu ( 13 à 19).

Le second quart verra l’USAP revenir au score, sous l’impulsion de 6 points consécutifs de  Rakocevic près du cercle.   Un bon passage de Gana en drive puis à 3 points, une bobinette de Bourcier et l’avantage passe à 29-19. La zone avignonnaise étouffe complètement cette équipe de Pont qui restera 5’ sans marquer le moindre point.  Matanga marque à 3 points mais il était écrit que rien ne serait facile. Les visiteurs, par l’intermédiaire de leurs shooteurs (Soumahoro par  3 fois), reviennent dans le match et profitent d’un relâchement des locaux pour revenir à 38 partout à la mi-temps.

Le début de 2ème mi-temps verra les équipes se rendre coup pour coup.  Pont prend 5 points d’avance mais Bourcier marque  par 2 fois, Matanga sur contre attaque permet à  l’USAP de reprendre l’avantage  à 51-50. A la fin du 3ème quart, le score est de  54-57.

Le dernier quart débute difficilement et Pont prend le contrôle du match à 56-62 sur un tir à 3 points de Pellin. Mais le leader est solide, les joueurs solidaires.  Kaba enchaîne 8 points de suite, Gana provoque une antisportive. La Défense est plus haute, plus agressive,  Rakocevic est présent au contre ce qui donne des situations de jeu rapide à Matanga mais aussi Bourcier qui fait exploser le COSEC sur un tir à 3 points qui permet de passer à 70-62. Pont fait un rapproché à 72-69 mais suite à un décalage de Bourcier, Gana plante un nouveau 3 points dans le corner pour reprendre 6 points d’avance.

A 2’ de la fin, le score est de 77-71,  à cet instant difficile d’imaginer reprendre le panier average. Un drive de Bourcier, un dunk de Rakocevic, un tir à 3points de Boucier plus tard le score est de 84 à 73, 14 secondes à jouer, il faut un tir à 3 points de l’USAP pour reprendre l’écart concédé à l’aller. Et c’est Kaba qui se charge de la sentence pour le plus grand bonheur d’un COSEC ivre de joie !!!! Très belle soirée !!