Un beau combat pour un beau cadeau

L’USAP recevait une belle et talentueuse équipe de Prissé-Mâcon au Cosec, arrivée à 45 minutes du coup d’envoi suite à un voyage tumultueux avec l’acte 5 sur les routes.

Après le résultat de la veille et la défaite de Pont de Chéruy à LyonSO, le challenge était clair : une victoire et l’USAP devenait leader juste avant les fêtes de fin d’année.

D’entrée de jeu les visiteurs s’appuient à casser le rythme par une défense de zone et en attaque le talent de J.Booth leur permet de bien démarrer le match (2-9). Nos joueurs servent alors à l’intérieur un Rakocevic efficace pour réduire le score (10-13), puis le duo  Bourcier-Matanga  répond à Haquet-Booth (20-19).

Le deuxième quart démarre bien. Nicollin très actif se démène en défense face à Deal, Rutherford par 2 fois coupe sur la zone pour marquer un panier facile. Dès que l’on pense que les visiteurs peuvent fléchir, ce diable de Booth, chaud comme la braise, leur permet de rester au contact. Côté USAP, Kaba se montre productif au scoring, Gana le suit et le duo  Borval-Rakocevic  contrôle le rebond. A mi chemin l’avantage est de 4 points pour nos couleurs (40-36).

Au retour des vestiaires, les locaux montent leur défense mais Prissé trouve des solutions notamment avec Chevigny pour prendre l’avantage (44-46 à la 25ème minute). Une bonne rentrée de Matanga qui signe son retour par de bonnes prises d’intervalles qui décalent Rakocevic puis les shooteurs à 3 points (Liorel et Rutherford). Pas suffisant cependant pour empêcher Prissé de virer en tête après 30 minutes de jeu (56-57).

Côté USAP, à l’inverse de Prissé, l’adresse n’a pas été au rendez-vous jusqu’ici. Cependant notre équipe ne perd pas le nord et reste au contact grâce à sa capacité à trouver du jeu rapide et à bien servir ses intérieurs, Rakocevic en particulier, sur la zone.  Ces 10 dernières minutes allaient montrer une autre facette des talents de notre équipe. C’est d’abord Bourcier qui place 2 banderilles à 3 points et place notre équipe au contact (64-64 à la 33ème minute). Et puis Kaba, sortant du banc,  porté par un public bouillant, plante  2 paniers à 3 points pour faire un premier break et  force les visiteurs à stopper le jeu (72-64 à la 35ème). Prissé ne s’en remettra pas, le travail de sape de la défense avignonnaise finit par payer et l’adresse retrouvée permet de contrôler la fin de match. Dans ce match difficile, face à  cette talentueuse et vaillante équipe de Prissé, c’est le duo Bourcier (13points) et Kaba (12points) qui a assuré le scoring dans le dernier quart-temps et permit de clôturer le match. Mais il ne faut pas oublier tout le travail défensif fournit par les équipiers.

L’USAP tient sa 12ème victoire et petit cadeau de Noël avant l’heure, une place de leader à la fin des matchs allers.